28 CONSEILS POUR TROUVER L'AMOUR

Vous êtes célibataire et vous désirez rencontrer l’amour ? Le problème c’est que vous ne savez pas comment vous y prendre. Vous vous demandez comment le séduire sans en faire trop ? Où sortir pour rencontrer un homme ? Que faire après avoir trouvé l’amour ? Détendez-vous, on arrive à la rescousse et on vous propose plein de conseils pour trouver l’amour.
Pour rencontrer l’amour, il faut être prête… et patiente
Avant de se lancer, il faut faire le ménage dans sa tête. Être au clair avec soi-même… Pour ça, on applique quelques règles.

Un clou ne chasse pas l’autre… Il faut prendre son temps avant de retomber amoureuse. Raphaëlle, assistante dentaire.
Quand la seule idée qui nous anime est de faire casser les genoux de notre ex par des gros bras, on ne risque pas de plaire à un autre. Premier travail : apprendre à pardonner ! Et attention, pardonner n’est pas oublier, mais ça nous allège. Anne Boutelant, auteure de Comment j’ai décroché de mon ex, éd. Marabout.
– A shopper –
“Comment j’ai décroché de mon ex: Mon chemin positif post-rupture”, Anne Boutelant, éd. Marabout - 7,90 € sur Amazon

Nous voilà célib, et les copines nous rassurent : un de perdu, dix de retrouvés. Non, dix ne nous attendent pas au coin du bar. Patience, ça peut prendre du temps. Maylis, étudiante en art.
Pour trouver l’amour, il faut déjà s’aimer soi-même ! Être attentive au monde, aux autres, aux hasards de la vie et au merveilleux du quotidien. Lola Bessis, comédienne.
« Tomber en amour », comme on dit au Québec, ça veut dire perdre le contrôle. Et pour tomber, il ne faut pas être accrochée à autre chose. Mais pouvoir se laisser porter, emporter, sans résistance. Mélanie, community manager.
Si l’idée c’est de partir en chasse, d’écumer toutes les soirées, de se promener avec un gyrophare sur la tête « Je cherche un homme, je cherche un homme… », on n’y arrivera pas. Surtout parce qu’on a vraiment autre chose à faire de ses journées et de ses nuits ! Pauline, entrepreneure.
Je crois sincèrement qu’on ne « trouve » pas l’amour, on trouve quelqu’un avec qui on « construit » ou pas l’amour. Et pour que l’amour se construise, ce qui me semble le plus important, c’est de ne pas se brader, et de ne pas avoir peur. Sinon, on distribue dès le début les mauvaises cartes. Camille Anseaume, journaliste et blogueuse, cafedefilles.com.
Séduire pour augmenter ses chances de trouver l’amour
Le jour où on comprend que ne pas être la plus belle est une chance, on a tout gagné dans le jeu de la séduction. Et là, on peut foncer.

Moins cher que de se faire refaire le nez et plus visible qu’un détartrage, une nouvelle coupe. Les cheveux en disent long sur l’état d’esprit du moment. Alors, aux ciseaux et haut les cous ! Mana, coiffeuse à l’Atelier Jean Launay, Paris.
Pas besoin de trouer sa carte Bleue, ni de démolir sa penderie en quête de la tenue parfaite. L’arme fatale ? Un sourire. Véronique J. Corniola, coach et fondatrice de l’École française de séduction.
Moi qui évolue dans le milieu du mannequinat, je vois bien qu’avoir des jambes interminables, les yeux verts, le corps de Gisèle et un parterre de mecs en émoi, ce n’est pas simple. Alors qu’une fille saine, réelle, vivante, comme vous et moi : les mecs nous kiffent plus. On se fait donc un mental de fille sublime, le corps suivra. Héloïse, make-up artist.
On peut essayer de toutes ses forces d’être la plus jolie, et même la plus intelligente : ça ne nous en rendra pas plus aimable. Restez qui vous êtes. Sophie, graphiste.
Sortir pour tomber amoureuse
Que celles qui ont rencontré l’amour en matant Naguy sur leur canapé lèvent la main. Alors ? Personne ? Donc, on met le nez dehors.

Vouloir rencontrer quelqu’un m’a fait gagner une chose : supporter d’être seule. À la terrasse d’un café, il y a toujours une chaise libre à côté de la mienne. Je suis libre d’être abordée, et si personne ne s’arrête, je profite de ces instants privilégiés pour me retrouver moi-même. Sofiane, avocate.
Il y a les réseaux sociaux, et pourquoi s’en priver. Mais il ne faut pas en abuser. Mamie Ginette, 76 ans, dont quarante-trois ans de mariage.
Beaucoup ont connu de mauvaises surprises sur les sites alors que ça reste un atout pour aller chercher une aiguille dans une meule de foin. L’erreur, c’est d’y aller en sachant trop ce qu’on veut. Il faut baisser la garde. Florence Escaravage, auteure de Trouver l’amour en 3 mois, éd. Marabout.
– A shopper –
“Trouver l’amour en 3 mois: Une méthode, des étapes et des résultats”, Florence Escaravage - 15,90 € sur Amazon

Perdez-vous, pour le trouver… Une des plus chouettes façons de rencontrer l’amour est le hasard. Cette semaine, profitez de votre soirée pour découvrir un quartier, et laissez faire le destin ! Mélanie Mâge, blogueuse, lesbridgets.com.
On doit nous présenter un homme ? Et ça fait trois mois ? On n’est jamais mieux servie que par soi-même. Faire un petit état des hommes libres autour de nous, on sera étonnée de voir que la liste est plus longue qu’on ne pensait. Olivia, comédienne.
En général, l’amour est si mal élevé qu’il débarque toujours au mauvais moment. Quand on avait plein de choses à dire à sa copine, qu’on est en retard pour prendre le train, qu’on a la tête des mauvais jours, quand on avait juré dur comme fer que jamais, jamais plus, on ne tomberait amoureuse… Il faut accepter que toute la magie de l’amour, c’est de nous surprendre. Yvane, décoratrice cinéma.
Les hommes sont partout, c’est vrai, mais plus à la boxe que dans un cours de Pilates, alors on vise le bon endroit. Cours d’aviron, stages d’escalade, ateliers cocktail… C’est en activant notre corps que notre cœur s’enflamme. Valérie Lamour, auteure d’Adam et Ève au pays des gourdes, éd. Marabout.
Changer de train, de place, d’horaires, tout ça pour suivre un homme que l’on croise, qui nous fait « tilt » ou « boum ». Ce sera peut-être celui de toujours ou d’un moment. J’appelle quand même cette petite chaleur de l’amour. Julie, assistante de production.
Faire des rencontres pour trouver l’amour
L’amour ne se cherche pas, c’est lui qui nous trouve. Ce n’est pas seulement une belle phrase, c’est une réalité. La preuve…

Si on ne lève les yeux que sur l’homme qui parle la même langue, vit sur la même ligne de bus et partage notre passion pour les sculptures en mie de pain, on passera à côté d’un bel Australien, surfeur et futur prix Nobel d’économie… Manon, journaliste.
Accepter qu’il y ait plus de chance de rencontrer son mec devant la photocopieuse que dans un avion. Camille, comptable.
Le rayon surgelés du supermarché est celui des célibataires, bien plus que l’étal du boucher… Véronique J. Corniola.
Il a une alliance, il est fiancé à notre meilleure amie, il a 35 ans de trop… On essaie quand même de ne pas trop se mettre dans la m… ouise. Deborah, professeure des écoles.
Les Américains appellent ça le « eyes contact », moi j’appelle ça le scanner… Dans n’importe quel endroit où il y a des hommes, scannez, puis, une fois la cible repérée, regardez-la, laissez-la croiser votre regard et, à ce moment-là, baissez le vôtre avec un faux air souriant et gêné. Intérêt de l’homme garanti ! Lucie Mariotti, créatrice du site Love is in Paris.